You are currently viewing Maison passive et chauffage au bois

Maison passive et chauffage au bois

Contrairement à l’énergie solaire, le chauffage au bois utilise une source d’énergie renouvelable que l’on peut stocker longtemps, ce qui constitue un avantage indéniable. Mais rien n’empêche de combiner plusieurs sources d’énergies renouvelables.

Le bois : une source d’énergie renouvelable et stockable

Le grand avantage du bois, c’est d’avoir un cycle carbone neutre, ce qui en fait une source d’énergie respectueuse de l’environnement.

Dans le cas de pellets ou de granulés, il est facile de stocker le combustible dans un silo à granulés et de n’utiliser que ce dont on a besoin. Cette solution sera plus adaptée aux chaudières à granulés, par exemple dans les immeubles collectifs.

Dans le cas de bûches, le stockage est un peu moins pratique en raison de la place nécessaire, mais c’est aussi ce qui fait tout le charme d’un panier de bûches. Ce système de chauffage sera mieux adapté au poêle ou à la chaudière à bûche en maison individuelle, par exemple à la campagne ou aux abords des agglomérations. Avec une fendeuse à bois, il est très facile de s’approvisionner en bûches, et surtout, en toute sécurité.

Que ce soit des granulés ou des bûches, le bois sera dans tous les cas plus écologique que le fioul.

Chauffage au bois et maison passive

Le bois offre un bilan énergétique intéressant car écologique et économique.

Un logement bien isolé aura des besoins en chauffage moindres car il présentera peu de déperditions de chauffage. C’est le cas par exemple des maisons passives.

On parle de maison passive lorsque la consommation en énergie pour la production de chauffage est inférieure ou égale à 15 kWh(ep)/m²/an. Les lettres « ep » désignent l’énergie primaire. Le bois offre une énergie primaire plus intéressante que l’électricité : en effet, il faut produire 2,58 kWh électrique pour obtenir 1 kWh d’énergie finale.

Combiner énergie solaire et chauffage bois

Le grand avantage du chauffage au bois est la possibilité de l’associer à une autre source de chauffage, telle que l’énergie solaire, dite énergie renouvelable intermittente.

Combiner le chauffage solaire et le chauffage bois constitue une solution passive intéressante, qu’il s’agisse de solaire thermique ou d’électricité photovoltaïque.

Cette association de deux sources de chauffage permet d’obtenir des bâtiment BEPOS, c’est-à-dire des bâtiments à énergie positive : on produit plus que l’on ne consomme.

Les énergies solaire thermique et solaire photovoltaïque peuvent fonctionner avec un ballon tampon réservoir. En cas de surplus de production, on peut aussi envisager d’utiliser une résistance électrique dans le ballon tampon pour accumuler l’énergie produite, et ce quelle que soit la source de cette énergie (solaire thermique, solaire photovoltaïque ou bois).

Pour un chauffage optimal, il est donc possible de combiner deux, voire trois sources de chauffage : le chauffage bois et le solaire thermique et/ou photovoltaïque, selon les besoins du logement.